Recette plat pour yennayer cherchem

Azul Fellawen, Assegas Ameggaz, Yennayer amerbouh!

Le nouvel berbère 2969 Yennayer sera célébré officiellement cette année le samedi 12 janvier 2019 décrété en Algérie journée chômé payée depuis 2018. Mais les festivités, notamment en kabylie démarrent dès le début du mois et s’étalent sur plusieurs jours.

L’occasion de faire revivre nos belles traditions berbères en préparant un plat traditionnel pour accueillir cette nouvelle année qui je l’espère nous apportera santé, prospérité et sérénité.

J’ai choisi de partager avec vous sur TEL UN CHEF TV  la recette du Cherchem, ce plat diététique, végétarien que l’on réalise exclusivement avec des légumineuses, principalement du blé et des pois chiches. On y ajoute également des fèves sèches ainsi que des lentilles, le tout parfumé avec du cumin et un filet d’huile d’olive extra vierge.

Le nom de ce plat diffère d’une région à une autre, on le retrouve aussi sous l’appellation de meslouq, Oufthiyen …etc

Il est préparé dans la région des Aures lorsqu’un bébé sort sa première dent de lait et distribué aux voisins qui vont rendre les assiettes avec le nécessaire pour préparer un autre plat traditionnel l’Aich (Berkoukes)

Nous le retrouvons également au Maroc chez les berbères de l’Atlas et pour aller plus loin, il fait partie de la cuisine crétoise sous un autre nom Palikaria préparé de la mème manière à une différence près, il est arrosé avec du jus de citron et parfumé à l’aneth au moment de servir. De plus, les haricots blancs font partie des légumes secs qui le composent.

D’après les historiens, il trouverait ses origines dans les mets cérémoniels de la Grèce Antique. Chaque famille offrait aux Dieux de la panspermia, plat réunissant des graines de toutes les légumineuses disponibles, afin de les remercier pour la bonne récolte.

Pour découvrir la recette complète écrite et en vidéo, cliquez ici: CHERCHEM PLAT BERBERE

 

Pour me suivre de façon interactive, rejoignez-moi sur:

 

 

A voir aussi

4 commentaires

  1. Cette recette n'est pas typiquement Kabyle mais Algérienne car à Constantine loin des origines Kabyles, les beldiya habitants autochtones de la ville de Constantine préparent ce plat pour célébrer la poussé de la 1 ère dents du bébé, et cela ce fait dans plusieurs autre région de notre chère et pluraliste Algèrie.
    • naouel
      Bonjour, Avez-vous lu l'article? Je doute fort. A quel moment je dis qu'il est kabyle? Je fais mention d'un plat berbère, vous semblez ignorer qu'il n y a pas que les kabyles qui sont berbères ... je vais donc mettre cela sur le compte de l'ignorance et vous invite vivement (si cela vous intéresse bien entendu) de vous intéresser à l'histoire de notre pays l'Algérie. Bien à vous!
  2. Merci pour cette belle recette ancestrale....
    • naouel
      Merci pour votre message

Laisser un commentaire

*