Conseils pour booster sa thyroïde

Eh oui, une thyroïde ça se booste, ça se relance suffit de savoir comment s’y prendre.

Avec la nouvelle (laboratoire Merck) imposée du Levothyrox, nous sommes nombreux à vivre un vrai cauchemar.

Pour ma part je suis en hypothyroïdie, je suis convaincue que mon état serait bien plus grave si je n’avais pas une hygiène de vie qui me permet de contrer et minimiser les dégâts.

Mon bilan sanguin est affolant, mon état s’est dégradé depuis que je prends cette nouvelle formule, je n’ai jamais connu des taux d’anticorps aussi élevés même pas avant de commencer à traiter mes troubles thyroïdiens.

Fatigue chronique qui s’installe de façon insidieuse et sournoise un petit plus chaque jour, maux de tête, grosse perte de cheveux, vertiges, troubles du sommeil, des “courbatures” handicapantes ou crampes appelez ça comme vous le voudrez mais il y a des matins où je ne peux pas sortir de mon lit sans souffrir le martyr.

Je ne vais pas m’attarder sur la polémique qui règne j’en rage, ce n’est pas l’objet de mon article, je veux juste vous faire part de quelques recommandations qui me sauvent au quotidien et j’espère sincèrement que cela pourra aider nombre d’entre vous.

Il n’y a pas de fatalité, je suis convaincue que même si l’on ne peut guérir, on peut améliorer notre quotidien en adoptant les bons gestes et les bonnes habitudes.

La plupart sont sceptiques quant à l’importance de l’alimentation dans le processus de guérison. Je n’ai qu’un mot à dire, vous ne perdez rien à essayer!

Je suis sortie de mon silence, plusieurs personnes me suivent sur mon groupe Facebook, il est plus simple de communiquer via cet espace, si cela vous intéresse vous vous joindre à nous.
Il s’agit de mon groupe de cuisine diététique mais pas que je l’utilise aussi comme espace pour parler des problématiques liées à la santé dont le dysfonctionnement de cette glande vitale.
Voici le lien, vous êtes les bienvenus: NOS RECETTES DIÉTÉTIQUES AVEC NAOUEL {EVASION CULINAIRE}

Très souvent, un déséquilibre thyroïdien est lié directement aux surrénales.
Il est important donc de prendre en considération ce paramètre pour améliorer sa santé et combattre l’hypo ou l’hyper thyroïdie.
Pour faire court, gardez en tête que les surrénales sont la centrale de notre énergie physique et la thyroïde de l’émotionnelle.

Les deux sont liées, les surrénales surmenées vont provoquer une baisse de tonus et de vitalité physiologique qui va affecter notre psychique. La thyroïde influence notre humeur et engendre de ce fait un état de déprime voire dans certains cas de dépression.

Il est donc vital de rééquilibrer en renforçant les glandes surrénales et soutenir la glande thyroïde pour lui permettre de produire suffisamment d’hormones qui ne seront pas bloquées par le cortisol, cet ennemi tant redouté.

– Pour ce faire, il est indispensable de suivre un protocole de détoxination classique qui passe nécessairement par une révision de notre alimentation physiologique qui doit être axée essentiellement sur les fruits et les légumes crus de préférence en jus faits maison.

– Bannir de son alimentation le lait de vache et les produits dérivés (fromages, yaourts …etc)
Retirer de son alimentation la viande et favoriser la consommation de poisson (le choix d’un régime végétarien est fortement recommandé)

– Bien choisir ses aliments, cuisiner pour éviter les plats préparés du commerce.
Bannir le sucre blanc et préférer les aliments complets aux simples (farines complètes, riz complet, pâtes complètes …etc)

– Éviter -dans la mesure du possible- l’exposition aux perturbateurs endocriniens.

– Il va falloir également prendre soin de son sommeil en respectant les rythmes du sommeil.

– Le repos ! Et essayer dans la mesure du possible de s’exposer au soleil, se faire masser ou faire soi-même des massages (je reviendrai avec quelques massages très simples que l’on peut faire soi-même)
Pratiquer de l’exercice physique, activité douce comme la marche un peu de natation pour s’oxygéner ou idéalement du yoga.

– Arrêter de prendre des compléments alimentaires pour maigrir ou autre, éviter les corticoïdes et les anti-inflammatoires.

– Et pourquoi pas intégrer certaines plantes pour régénérer notre vitalité sous forme de tisanes.
Je reviendrai un peu plus tard pour détailler tous les points, en priorité sur l’alimentation et les jus de fruits/légumes.

Je reviendrais un peu plus tard pour détailler tous les points, en priorité sur l’alimentation et les jus de fruits/légumes.

Bon courage à tous ceux qui souffrent et se battent au quotidien surtout ceux qui le font en silence.

Pour info, voici le lien pour porter plainte si vous le souhaitez (plainte collective) : ICI

A voir aussi

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

*

-