Harira Marocaine

     

    Nous avons pour tradition, nous les maghrébins en général, de préparer une soupe en entrée chaque jour du ramadhan.

    A Alger, l’incontournable Chorba Frik reigne pendant 30 jours.

    Pour changer, je prépare parfois une chorba Frik ( au blé concassé), une chorba blanche aux vermicelles et souvent une Harira.

    Pour aujourd’hui ce sera la harira marocaine, très simple à préparer comme la plus part des soupes.

    harira

     

    Pour celà il vous faut:

    De la viande de mouton, de boeuf ou du poulet je dirai 250 g pas plus, vous pouvez la faire uniquement avec les abats de poulet et quelques morceaux de poulet comme les ailes par exemple.

    2 belles tomates bien mûres

    1 c à s de concentré de tomates

    Des pois chiches trempés la veille

    1 gros oignon

    100 g de lentilles

    2 branches de céleri

    1 petit bouquet de coriandre

    1 petit bouquet de persil plat

    100 g de farine

    Sel

    Poivre

    Ras el hanout spécial Harira à défaut, cannelle, safran

    Paprika (facultatif mais j’en mets)

    100 g de farine blanche

    60 g de cheuveux d’ange ou 30 g de riz

    Du smen ou de l’huile

    1 oeuf (très facultatif)

    Eau

    Préparation:

    Dans une cocotte, faites revenir dans le smen ou l’huile ensemble l’oignon râpé, les morceaux de viande, les épices, les letilles, le céleri haché ainsi que la moitié du persil et de la coriandre hachés.

    Rajoutez ensuite les tomates concassées, faites revenir encore un peu, puis arrosez d’eau (2 litres et demi à peu près)

    Portez à ébullition, puis rajoutez le concentré de tomates et les pois chiches.

    Laissez cuire le tout.

    Faites diluer la farine dans 1/2 L d’eau l’introduire à la soupe en remuant sans arrêt sur feu très doux.

    Introduisez ensuite les vermicelles après avoir porté à ébullition sans oublier de remuer.

    Si vous utilisez du riz, il est préférable de le faire cuire à part et de le rajouter en dernier, vous pouvez faire de même avec les vermicelles.

    Saupoudrez du reste de persil et de coriandre.

    Vous pouvez rajouter un oeuf à la fin pour lier encore plus votre soupe, il suffit de le battre de le rajouter tout doucement sur feu doux en remuant constamment pendant quelques petites minutes.

    Si vous trouvez que votre soupe est trop épaisse, vous pouvez rajouter de l’eau bouillante.

    Servir avec du bon pain fait maison.

    Bonne dégustation et saha f’tourkoum.

     

    8 commentaires

    1. Naouel


      Salam yasmine, c'est exactement ce que je en hiver, j'utilise du coulis 150 ml à 200 ml selon la quantité de soupê prévue.



    2. yasmine

      salam, la hrira est tres belle et j'aimerais bien l'essayer. Je voulais juste savoir si on pouvait remplacer les tomates par du coulis car en hiver les tomates ne sont pas top. Si oui je mets en
      quelle quantité? Merci
    3. Naouel

      merci kauther, elle est ivoirienne ma soupière!



    4. je craque pour ta soupiere! lol

      merci pour le partage tres chere
      $$$$$$$$$$$$$$


    5. hello,très chouette ta recette, je la conserve pour cet automne (chez moi c'est encore un peu l'été) :)
    6. Je suis sure que ta soupe est très bonne ! Ton plat est particulièrement superbe !
    7. De plus de ta Harira j'aime la soupière :))
    8. nassima
      Bonjour nouel j'espère que ramdan pas trop dur avec les petites? juste pour te dire que j'ai fais la harira pour la première fois, j'ai suivis tes conseils et je l'ai très bien reussi bravo nouel pour toutes les recettes que tu met sur ce blog au fait je m'ensert moin de mes livres de recettes car je vais plus sur evasion culinaire toutes les recettes c top surout les mesures, saha ftourkom

    Laisser un commentaireRépondre à Minouchka

    *